Biographie

Titulaire d’une licence de musicologie de l’UPMF (Grenoble), et d’un master en chant lyrique de la Haute École de Musique de Lausanne dans la classe de Frédéric Gindraux, Anaïs Yvoz se forme aussi à la musique baroque en participant à des projets sous la direction de Gabriel Garrido et Léonardo Garcia Alarcon au sein du Centre de Musique Ancienne de la HEM de Genève. En 2015, elle est lauréate de la fondation suisse Colette Mosetti. Elle collabore régulièrement en tant que soliste avec plusieurs ensembles suisses et français, dont l’ensemble Carpe Diem Genève, le chœur de femmes Polhymnia, l’ensemble Aqua Viva, le Lemanic Modern Ensemble et la Compagnie Ad Libitum, abordant des répertoires variés allant de la musique ancienne à la musique contemporaine, en passant par le théâtre musical. En 2014, elle est co-fondatrice de la « Troupe des Jeun’voix », qui présente régulièrement des spectacles mettant en scène, dans des versions réduites d’opéras, de jeunes chanteurs et instrumentistes issus des hautes écoles de Suisse Romande. Elle devient membre de l’Opéra Studio de l’OnR en septembre 2017. Durant sa première année au sein du studio, elle incarne Barberine dans les « Noces de Figaro » de Mozart (dir. Davin, mes. Lagarde), divers rôles dans l’opéra pour enfants « Mouton », de Sophie Kassies (dir. Heller, mes. Hardmann), et Juliette, dans une adaptation du « Roméo et Juliette » de Gounod (dir. Monteil, mes. Rault).  Durant la saison 2018-2019, elle sera notamment à l’ONR, Périzade, dans « Barcouf » d’Offenbach (dir. Lacombe, mes Clément, ONR), Zerlina dans « Don Giovanni » de Mozart (dir. Curnyn, mes. Signeyrole, ONR), et chantera le soprano solo dans l’Oratorio de Noël avec l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg (dir. Goodwin).