Biographie

Titulaire d’une licence de musicologie de l‘UPMF (Grenoble), et d’un master de chant lyrique de la Haute école de Musique de Lausanne dans la classe de Frédéric Gindraux, Anaïs Yvoz s’est également formée à la musique ancienne en participant à des projets au sein du Centre de Musique Ancienne de la HEM de Genève, où elle a eu la chance de travailler avec Gabriel Garrido et Leonardo Garcia Alarcon. En 2015, elle est lauréate de la fondation Colette Mosetti. Elle intègre en septembre 2017 l’opéra studio de l’Opéra National du Rhin.

Anaïs collabore en tant que soliste avec plusieurs ensembles de Suisse Romande, dont l’ensemble Carpe Diem Genève, le choeur de femmes Polhymnia, et l’ensemble Jeun’voix, avec qui elle interprète les rôles d’Iole dans « Hercules » de Haendel, et de la Folie dans « Platée » de Rameau.En France, Anaïs participe depuis 2014 aux créations de la compagnie Ad Libitum (dirigée par Claire Delgado Boge, Grenoble), incarnant le rôle de la mère dans la création « Alors tu chanteras », et interprète le rôle de Marguerite dans le spectacle musical « Che cosa è Amor » avec l’ensemble Mesdemoiselles Croche.

Au sein de l’opéra National du Rhin, Anaïs a interprété durant la saison 2017-2018 Barberine dans les « Noces de Figaro » de Mozart à l’Opéra National du Rhin (dir. Davin, mes. Lagarde), divers rôles dans l’opéra pour enfants « Mouton », de Sophie Kassies, et Juliette, dans une adaptation du « Roméo et Juliette » de Gounod.Durant la saison 2018-2019, elle sera notamment à l’ONR, Périzade, dans Barcouf d’Offenbach (dir. Lacombe, mes Clément, ONR), Zerlina dans Don Giovanni de Mozart (dir. Curnyn, mes. Signeyrole, ONR), et chantera le soprano solo dans l’oratorio de Noël avec l’OPS.